Cambodge

Programme Paradis

Koh Rong et Koh Rong Samloem

Les îles Cambodgiennes : Koh Rong et Koh Rong Samloem

C’est le cœur lourd que l’on quitte Kep et Kampot mais le programme à venir s’annonce paradisiaque alors on se remet vite. En effet, direction les îles Cambodgiennes : Koh Rong et Koh Rong Samloem. Avant notre départ, nous envisagions de visiter les îles de Thaïlande et quand on s’est rendu compte de la beauté et de l’aspect de ces deux îles, on a mis le cap sur Koh Rong et Koh Rong Samloem.

Alors que vous dire : pendant 5 jours on a complètement déconnecté !

 

Koh Rong

On a débarqué sur Koh Rong au large de Sihanoukville. Cette première île cambodgienne est un peu le paradis des backpackers. Petites auberges longeant la plage, restos et bars font le bonheur des jeunes qui viennent profiter de paysages idylliques tout en s’amusant ! Première soirée = première cuite depuis le début des vacances. Je (Tiph) suis minable au beer-pong et Nico est un sale traite aux dés puisqu’il me donnait toutes les rasades ! Mais on a bien ri, entourés d’espagnoles, de canadiens, d’allemandes et d’australiens.

Le deuxième jour, nous voilà embarqué dans un canoë, direction une minuscule île au large ! Après 20 minutes d’efforts et d’engueulades (faut bien), nous voilà dans un petit paradis de snorkelling. Un spot très riche en variété de poissons et autres espèces aquatiques ! Tout juste magnifique.
Retour sur Koh Rong, rouges comme des tomates, le soleil malgré la crème solaire ne nous aura pas épargné. On a l’air malin ! On s’enduit d’aloe Vera, même dans la guérison du coup de soleil on se la joue local ! Notre deuxième soirée sur Koh Rong sera plus calme que la veille convalescence oblige.

L’île permet quelques balades dans la jungle mais il est conseillé de partir au moins à deux et vraiment pas seul. Il existe quelques spots de snorkelling mais ils sont difficilement accessibles de l’île. Il faut forcément prendre un canoë ou autre pour y accéder.

Plusieurs excursions existent sur les deux îles et permettent de faire de grandes balades en bateau, d’aller nager au large, de faire du snorkelling, d’observer le plancton à la nuit tombée… Notre seul regret sur les îles aura été de ne pas le faire. D’une enseigne à une autre les prix sont sensiblement les mêmes alors on n’aura rien à vous conseiller.

 

Koh Rong Samloem

Le lendemain, réveil aux aurores pour rejoindre Koh Rong Samloem, une île au sud de la première, beaucoup plus petite. Et quand on foule le sable, on constate tout de suite que cette île est bien plus paisible, calme et tranquille que la première. Comme sur Koh Rong, aucune route n’existe sur ces îles, alors les pick-up d’hôtels se font en petit bateau, les déplacements à pied le long de la plage, en taxi-boat ou en canoë…
Koh Rong Samloem a tout d’une île paradisiaque. Plages de sable blanc, mer cristalline, peu de monde et l’horizon à perte de vue.

dsc_0327
On traversera le cordon le plus étroit pour rejoindre Lazy Beach, une plage de l’autre côté de l’île sur fond de sable orangé et de vague(lette)s !
Bien que le temps n’ait pas été au beau fixe durant tout notre séjour sur cette île, nous avons pu profiter de son aspect sauvage comme il se doit. Les balades le long du rivage, à travers la jungle, les baignades de plusieurs heures dans la mer calme et chaude… Bref il y a pire vraiment !

Bon, on mettra de côté les deux chutes lamentables de Nicolas et ma légendaire témérité face aux insectes et notamment aux papillons (phobie oblige, je suis une fiotte et je me cache sous les draps quand j’en vois un…)…

 

Où dormir à Koh Rong Samloem

L’établissement où nous résidions sur Koh Rong Samloem était particulièrement agréable. C’était un des rares luxes que l’on s’est octroyé pendant la durée de notre voyage.

Nous avons donc passé 2 nuits au The One Resort et nous avons adoré. Très bien placé, nous pouvions aisément nous balader de l’autre côté de l’île, pouvions faire de longues balades sur le sable, se baigner dans la mer de Chine ou alors dans leur piscine.

Et leur carrot cake est à tomber de bonheur <3

img_5183

 

La différence entre les deux îles

Si vous cherchez à rencontrer d’autres voyageurs et vous amusez, définitivement, vous devez aller sur Koh Rong, la première île que nous avons visité.

Si au contraire vous êtes davantage en quête de tranquillité et de repos, filez sur Koh Rong Samloem où l’ambiance est plus calme et reposante que sur sa consoeur.

 

Conseils pour préserver Koh Rong et Koh Rong Samloem

Il est vrai que lorsque l’on arrive sur ces îles on a l’impression de fouler le paradis. Mais le paradis a un prix. Il faut respecter la nature, les infrastructures doivent être en adéquation avec cet écosystème particulier. Voici quelques conseils pour respecter ce paradis sur Terre :

  • Ne nourrissez par les animaux.
  • Ne pas jeter vos déchets sur les plages ou dans la jungle.
  • Ne gaspillez pas l’eau.
  • Ne gaspillez pas la nourriture.

Koh Rong et Koh Rong Samloem